Banner website copy

 

Coupe nationale (¼ de finale) : qu’en pensent-ils ?

 CNQUART

Samedi 20 Avril, place aux ¼ de finale de la Coupe nationale avec élimination directe au sortir de la phase de poules.

Les quatre matchs ne sont pas joués d’avance et les équipes accueillantes devront se méfier de leurs visiteurs du jour.
Pour plonger au cœur de ces quatre joutes, notre reporter a parcouru la France pour recueillir les avis des Présidents ou des coachs mandatés par les premiers cités.
Nous les avons sollicités pour obtenir leur avis sur leurs craintes, l’état de forme de leur équipe et sur cette formule de la Coupe nationale.


nicolsfromageondASPTT Champigny - AS ORANGE

Nicolas FROMAGEOND (ASPTT Champigny)

1/ Que craignez-vous le plus chez votre adversaire ?
Je ne connais pas mon adversaire, juste que c’est un club de qualité avec de bons joueurs 

2/ Quel est l'état de forme actuel de votre équipe ?
Mon équipe est en forme et le 1/4 de finale est un plus pour nous car la coupe n’est pas une priorité l’objectif étant la montée en R1

3/ Cette nouvelle formule de la Coupe nationale, avec phase de poules, vous semble t elle la plus attractive et donc à maintenir ?
Il y a des avantages et des inconvénients dans cette nouvelle formule.
L’avantage c’est que cela permet de faire des déplacements et de rencontrer des nouvelles équipes 
L’inconvénient c’est que le calendrier est chargé donc beaucoup de week-end pris.

micheldielemanMichel DIELEMAN (AS ORANGE)
1/ Que craignez-vous le plus chez votre adversaire ? 
Leur invincibilité en championnat régional et une seule défaite dans la poule championnat des 1/8èmes de finale sont forcément portés par l’enthousiasme, nous serons donc extrêmement méfiants et respectueux de cette équipe. L’Asptt Champigny, pensionnaire de la R2, démontre ainsi la qualité des compétitions Foot Entreprise de la ligue de Paris Ile de France.
 
2/ Quel est l'état de forme actuel de votre équipe ?
La période n’est pas idéale à cause de nombreuses blessures ou absences, notre dernier match à Rouen en fut la démonstration. Heureusement samedi dernier face à la Banque de France nous avons pu récupérer une partie de l’effectif premier et rendre une copie très correcte pour ce top match du championnat parisien. Le sérieux de nos joueurs à l’entraînement reste présent, nous souhaitons seulement que la guigne rencontrée par certains, cesse un peu.

3/ Cette nouvelle formule de la Coupe nationale, avec phase de poules, vous semble-t-elle la plus attractive et donc à maintenir ?
Nous connaissons bien cette formule pour l’avoir pratiquée de nombreuses fois avant son arrêt il y a 3 saisons. Elle est vraiment séduisante et se pose en objectif majeur pour beaucoup de clubs. On ne peut que souhaiter vivement son maintien !

MUYSHONDBEST TRAINING Chambourcy - AIR FRANCE Roissy

Mike MUYSHOND (BEST TRAINING Chambourcy) 
1/ Que craignez-vous le plus chez votre adversaire ?
Sans vouloir faire preuve de fausse modestie, sa fraîcheur et la valeur de son effectif, riche en talents et, surtout, le fait qu’ils n’auront rien à perdre contre nous !
Et je me méfie de ce filou de Nicolas BLEAS qui aura plus d’un atout dans sa manche.

2/ Quel est l'état de forme actuel de votre équipe ?
Le groupe vit bien (c’est à la mode) ! On enchaîne les victoires et on veut conserver cette dynamique.
Bravo à Pat ALZINA qui fait un travail d’orfèvre pour garder son groupe à 100% concerné

3/ Cette nouvelle formule de la Coupe nationale, avec phase de poules, vous semble-t’elle la plus attractive et donc à maintenir ?
Formidable pour tout un club !
Humainement dans un 1er temps :
Pouvoir faire partager des moments inoubliables en déplacement entre joueurs et dirigeants, ça n’a pas de prix ! Et rencontrer des personnes géniales, qui font vivre leur club, un vrai partage d’expérience !
Puis sportivement, pouvoir se confronter à d’autres clubs aux 4 coins de l’Hexagone, c’est enrichissant.
Il faut évidemment conserver cette formule : un vrai levier pour forger un groupe !

BLEASNicolas BLEAS (AIR France Roissy)

1/ Que craignez-vous le plus chez votre adversaire ?
Tout ! Best Training est l’ogre du Football Entreprise. Ils ne sont plus à présenter. Tenant du titre au niveau national, en tête du championnat R1 Ile de France. Une équipe faite pour réaliser le doublé cette saison (et les prochaines) 

2/ Quel est l'état de forme actuel de votre équipe ?

Honnêtement nous ne pensions pas sortir de la poule et espérions profiter de ce week-end de Pâques pour reposer les corps ! La multiplication des matchs (depuis début janvier nous avons eu 1 week-end de repos) engendre la multiplication des blessés. Notre effectif n’étant pas taillé pour jouer sur tous les fronts c’est amoindris que nous jouerons cette rencontre. Notre objectif étant la montée en R1, la priorité va naturellement au championnat. 

3/ Cette nouvelle formule de la Coupe nationale, avec phase de poules, vous semble-t-elle la plus attractive et donc à maintenir ?

Certes cette formule est très attractive, mais très difficile à gérer dès lors que la coupe n’est pas votre objectif principal. (Lutte pour le maintien ou montée en division supérieure) 

LEMAISTRE

RC Port du Havre - UBM Bordeaux METROPOLE

François LEMAISTRE (RC Port du Havre)

1/ Que craignez-vous le plus chez votre adversaire ?
Ne connaissant pas l'adversaire, c'est difficile de se faire une idée : nous partons dans l'inconnu mais ce que je crains, ce sont mes joueurs car ils sont capables de bons matches en coupe nationale et d'être transparents en coupe de Normandie.

2/ Quel est l'état de forme actuel de votre équipe ?
L'état de forme est bon avec un groupe pratiquement au complet : deux petits blessés et un seul absent. Notre qualité de jeu par séquence est correcte mais il nous faut être plus constant comme en championnat.

3/ Cette nouvelle formule de la Coupe nationale, avec phase de poules, vous semble-t-elle la plus attractive et donc à maintenir ?
Je trouve cette formule intéressante avec ce mini championnat et six matches avant les quarts. Il faut maintenir cette formule pour promouvoir le foot entreprise et redonner du crédit à notre championnat.

UBMEQUIPE4
Rémy SPIEWAK (UBM Bordeaux METROPOLE)
 
1/ Que craignez-vous le plus chez votre adversaire ?
Nous craignons leur force collective qui leur a permis de bien voyager et de sortir d'un groupe relevé.
2/ Quel est l'état de forme actuel de votre équipe ?
Nous avons rempli l'infirmerie.

3/ Cette nouvelle formule de la Coupe nationale, avec phase de poules, vous semble-t-elle la plus attractive et donc à maintenir ?
Cette formule est vraiment géniale, mais la cadence imposée nécessite un effectif important.


CAREQUIPEUS TCAR Rouen - AS ROBERT MASSELIN Petit Quevilly

Thierry DOURY (US TCAR Rouen)
1/ Que craignez-vous le plus chez votre adversaire ?
Tout et rien en particulier, car Masselin est une équipe du haut tableau. Cependant, sur un match les valeurs se nivellent, alors que le meilleur gagne.

2/ Quel est l'état de forme actuel de votre équipe ?
L'état de forme a été constant jusqu'a la réception du Chu de Rouen, où nous avons subi notre première défaite en championnat le 30 mars dernier. Cette dernière a permis un nouvel élan de compétitivité.

3/ Cette nouvelle formule de la Coupe nationale, avec phase de poules, vous semble-t-elle la plus attractive et donc à maintenir ?
Bien entendu qu'elle est plus attractive, car les joueurs se sentent impliqués dans un nouveau championnat et ils trouvent une considération plus importante. De par le fait des rencontres avec des équipes jusqu'alors inconnues avec une vision du football différente et enrichissante. Donc OUI, il faut la maintenir.

DAVIETJulien DAVIET (AS ROBERT MASSELIN)
1/ Que craignez-vous le plus chez votre adversaire ?
Notre adversaire connaît très bien les forces et faiblesses de notre équipe. Cette équipe possède dans ses rangs des joueurs de très grande qualité. Je les connais d’ailleurs très bien pour les avoir eus avec moi en sélection régionale.
C’est une équipe très difficile à bouger avec, comme chef d’orchestre, un joueur qui fait beaucoup pour son club : Vincent DOURY.

Un joueur de très grande qualité que j'aimerais voir avec moi en club.
Que l’on aime ou pas, on ne peut qu’être admiratif face à une telle envie et détermination d’amener son club tout en haut du Football Entreprise.
Sur l’aspect technique cette équipe est très bien rodée. Je m’attends bien évidemment à connaître des moments difficiles pendant cette rencontre. Mais ils rencontreront aussi !!

 2/ Quel est l'état de forme actuel de votre équipe ?
J’ai perdu deux garçons importants pour le groupe ces dernières semaines (CHENNEN et PAIS) pour cause de blessures : deux garçons extraordinaires, exemplaires dans la mentalité, l’assiduité et le sérieux. Nous sommes cependant armés pour les grandes échéances qui arrivent et notamment ce ¼ de finale face à TCAR.

3/ Cette nouvelle formule de la Coupe nationale, avec phase de poules, vous semble-t-elle la plus attractive et donc à maintenir ?
Oui totalement !
J’aime beaucoup cette formule. La phase de poules était une priorité pour notre club sachant que notre championnat régional R1 ne compte que 9 équipes. Ce sont des matchs avec une intensité énorme at aussi avec une atmosphère différente. Cette compétition est belle, très belle même !
Donc je dis OUI pour la maintenir.

Propos recueillis par Daniel TESTE