Banner website copy

 

Jean DUTREY : PAGANINI et PAGANELLI !

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

DUTREYMICRO


Monsieur
Jean DUTREY est une référence dans le paysage du football français et un grand défenseur historique du Football Entreprise comme l’ont été des figures comme Jean VERBEKE, André BOUGEROLLES (dit le clown), Maurice MARCHAL (Président d’AIR FRANCE Paris), Michel HAMEL (‘’le gentleman du Port du Havre'') et bien d’autres.
Jeune, et malgré une solide formation de violoniste et un bon timbre de voix, il préféra ceux de LA POSTE, entreprise dans laquelle il fût embauché à la sortie de la seconde guerre mondiale.
Jean fêtera bientôt ses 91 printemps. Il est né le 28 Mars 1927 soit un jour après le grand violoncelliste ROSTROPOVICTH et quatre jours avant le talentueux footballeur hongrois Ferenc PUSKAS.

DUTREYMICRO2Ses deux célèbres conscrits l’ont-ils influencé ? Toujours est-il que la musique, le chant et le football ont été des marqueurs tout au long de son parcours.
La musique, il l’a pratiquée très tôt comme poussin à l'image du précoce Mozart. A ses débuts de musicien, Jean avait pour caisse de résonance le grand PAGANINI qu’il laissa tomber dans les cordes pour prendre le manche du football.

Concernant le Football justement, Jean a mis un bémol à sa carrière de joueur à l’âge de 45 ans, en 1972, date à laquelle aucun des joueurs de football entreprise aquitains actuels n’avait encore pris la décision d’entrer sur le terrain de la vie. C’est dire sa longévité !
Une fois libéré de ses crampons, il se mit à la disposition du football pour devenir un dirigeant actif et reconnu en Ligue d’Aquitaine mais surtout au niveau national. Il joue encore aujourd'hui sa partition au sein de la Commission Communication du District de Gironde.
 
Jean a mis, toute sa vie, la musique, le chant et le football au diapason, ballons et chansons ayant rythmé son existence.
Pour clore de belle façon cette année 2017, c’est donc ce personnage passionné, modeste et haut en couleurs que l’UNFE souhaitait mettre en visibilité. Nous lui souhaitons une très belle année 2018.

DUTREYESCALETTTESJean DUTREY

J’ai cru comprendre qu’écrire des articles ou des comptes rendus pour votre Ligue de Nouvelle Aquitaine n’était pas votre seule activité.

Oui je fais depuis 17 ans des reportages bénévolement (textes et photos) sur le Foot Entreprise et le Foot libre !!
 
Chanter fait aussi partie de vos passions ?
Oui je chante parce que j'ai fait dix ans et demi de violon en ayant joué dans un orchestre symphonique !
 


BRESILEst-ce que vous continuez à vous rendre au tout nouveau stade des Girondins de Bordeaux avec votre pain, couteau et saucisson, comme il y a quelques années?

Non je ne vais pas très souvent voir les Girondins car le nouveau stade est très mal organisé dans son accès !
Mon meilleur souvenir est probablement la Demi-finale de Coupe du Monde Brésil vs Tchécoslovaquie qui coïncidait avec l’inauguration du stade Lescure en 1938 !  Excusez du peu ! Ce n'était pas hier !!) 
(cf photo ci-contre)

Mon père, international Militaire, m'avait offert une place ‘’virage nord’ (les places les moins chères !!

 
DUTREYRIGOLOLe Football Entreprise :

Vous êtes un grand défenseur du Football Entreprise. Depuis quand ?
Oui je suis un inconditionnel du Foot entreprise ! Mr Dieleman vous le confirmera ! J'ai été membre de la Commission Centrale de Football Entreprise et notamment durant cinq ans secrétaire du Bureau Central ! Je faisais partie de l'équipe des Verbeke, Pellenc, Leglu, Charrance, Lancestre, Bidault etc.


Je comptabilise 21 participations aux assemblées Fédérales (18 ans de Commission Centrale et 9 ans de présidence de la Commission régionale Corporative et 18 ans de Comité Directeur de la Ligue).

dutreydanielL’UNFE (Union des Clubs du Football Entreprise) est née en 2016 pour essayer de redynamiser ce football un peu délaissé par nos instances.
Que pensez-vous de cette initiative d’avoir lancer cette association nationale ?
L'UNFE est une bonne initiative, mais je pense qu'elle aura des difficultés pour avoir un véritable impact sur le développement du Foot Entreprise ! A mes yeux, la seule solution pour obtenir la création de clubs FE (il y a des possibilités), est d'embaucher des commerciaux rémunérés par la Fédération : un par Ligue qui démarcherait et pourrait convaincre les entreprises !

Faisons un rêve ! Demain, on vous dit que vous pouvez rencontrer Mr LE GRAET pendant dix minutes pour évoquer le Football Entreprise. Que lui demandez-vous ?
Je lui ferai la proposition ci-dessus si je le rencontrais ! Mais je pense aussi que le Président ne me donnerait pas satisfaction !!

Parlons de vous plus personnellement :
Votre poste sur le terrain quand vous étiez joueur à Paris et à Bordeaux ?
Lorsque je jouais, j'étais "inter Gauche" (No 10). J’ai joué à l’ASPTT Paris puis à l'ASPTT Bordeaux (section Chèques Postaux dont j'ai été ensuite responsable)
Un lieu de votre région d’origine à faire découvrir ?
Le Périgord dont ma famille est originaire et où je possède une petite (très petite) propriété non loin des grottes de LASCAUX !  Mais je conseillerai aussi les vignes et Châteaux du Bordelais !
 
Un conseil à donner modestement à Didier DESCHAMPS avant la prochaine Coupe du Monde en Russie ?
Virer Giroux ! Je le trouve nul ! C'est un poids lourd pour l'équipe mais au mauvais sens du terme !
 
dunoguiezDans le cadre du Salon VIVONS 100% SPORT, la Ligue d’Aquitaine de Football avait organisé au mois de Novembre 2014 à Bordeaux (cf photo ci-dessous) une remise de kits aux ‘’Bénévoles du mois’’.

Parmi les 6 lauréats figurait Jean Dutrey qui avait reçu sa récompense des mains de Jean-Claude Dunoguiez (cf photo ci-contre), à cette époque Secrétaire Général de la Ligue et en charge des Commissions Régionales. Il a transmis son résumé et son sentiment sur Jean Dutrey.
 
JEAN DUTREY

Né le 28 mars 1927 à Bordeaux près de la place de la Victoire. Avec un père travaillant au T.E.O.B. et une mère couturière il fréquenta l’école du quartier Saint Nicolas puis le collège rue du Commandant Arnould avant d’obtenir son baccalauréat au lycée Michel Montaigne. Parallèlement durant dix ans de 1936 à 1946 il joua du violon et intégra même un orchestre symphonique.
Il passa victorieusement l’épreuve des concours et, sur les conseils de ses parents, choisit la Poste.
Débuts à Paris rue du Louvre avant de revenir en 1956, six ans et demi plus tard, à Bordeaux ou plus précisément au bureau de Talence où il oeuvra durant deux ans avant d’intégrer les Chèques Postaux qu’il ne quitta, pour la retraite, qu’à l’âge de 56 ans.
Marié en 1952 à Monique, une institutrice qui a appris des générations d’élèves à lire et à écrire, il a eu deux filles qui lui ont donné trois petits-enfants et deux arrière-petits-enfants.

Il hérita de la passion de son père pour le ballon rond, qui, après avoir été international militaire, fut président du club des T.E.O.B..
Jean Dutrey débuta sa carrière de joueur tout naturellement au T.E.O.B. avant de signer à l’ASPTT Paris puis entraîné par un copain, à son retour en Gironde, au club de la Société Générale pendant deux ans avant d’intégrer de 1958 à ce jour le club des Chèques Postaux qui le fêta chaleureusement à l’occasion de son 90ème anniversaire, il est vrai qu’à 45 ans il était toujours sur le terrain avant de devenir un dirigeant respecté.
Recruté par Guy Trille il intégra la Ligue de Football d’Aquitaine en 1971 et ne fut remercié, fort peu courtoisement, que cette année. Le District de Gironde le recruta dans la foulée et pour celui-ci il continue à arpenter les bords de terrains.
Président de la commission régionale corporative il intégra la Fédération de 1980 à 1998 au sein de la Commission Centrale Corporative puis d’Entreprise dont durant cinq ans il fut le Secrétaire faisant de lui le N°3 au niveau national.

Il est nostalgique des soirées au stade Lescure où avant les matches des Girondins il cassait la croûte dans les gradins avec pain, saucisson, fromage et quilles de rouge emmenés par ses collègues et amis.
Le football fut sa grande passion d’ailleurs tout le monde sait que lorsque sa dernière heure arrivera, mais le plus tard sera le mieux, il souhaite être habillé avec maillot, chaussettes et crampons de footballeur.
Tel est le résumé que l’on peut faire sur un personnage haut en couleurs qui ne laisse personne indifférent.

  Jean-Claude DUNOGUIEZ

DUTREYRECOMPENSE
 
DUTREYPANINIRédacteurs : Jean-Claude DUNOGIEZ et Daniel TESTE
 
 
 
 
 
  MERCI